Malaisie : une destination pleine de surprises

Malaisie : une destination pleine de surprises

La Malaisie est une destination de voyage qui intéresse de plus en plus de touristes à travers le monde. C’est une magnifique péninsule que j’ai eu le plaisir de découvrir avec ma famille lors de nos vacances d’été. Je vous invite donc à suivre notre parcours à travers ce carnet de voyage, pour profiter des merveilleux moments passés dans ce lieu exceptionnel.

La Malaisie : un pays de contrastes

Rue en Malaisie

Notre carnet de voyage Malaisie commence par une brève description de ce magnifique pays multiculturel. En effet, la Malaisie est un véritable pays de contrastes, et nous avons pu nous en rendre compte dès notre arrivée sur place. On y observe un brassage de plusieurs cultures, principalement celles de la Malaisie elle-même, de la Chine mais aussi de l’Inde.

Nous avons également remarqué que plusieurs religions étaient pratiquées par les habitants. On y retrouve des bouddhistes, des musulmans, des catholiques et aussi des hindouistes. La population est de ce fait très diversifiée, avec un grand nombre de personnes métisses. C’est tellement beau de voir autant de cultures, de traditions, de coutumes et de modes de vie, cohabiter dans une telle harmonie.

Il s’agit sans doute de l’un des pays les moins racistes que j’ai eu le plaisir de visiter, car là-bas, personne n’est pointé du doigt pour sa différence. J’ai pu remarquer également que s’il y a bien une chose que partagent les malaisiens en général, c’est la culture du thé. Dans ce pays, c’est une vraie tradition de prendre le thé, que ce soit en famille ou avec des invités.

Kuala Lumpur : capitale du shopping et des centres commerciaux

Malaisie ville et nature

La première destination de notre voyage en Malaisie, ce fut la ville de Kuala Lumpur. C’est la capitale du shopping et des centres commerciaux du pays. On y retrouve les plus grands magasins, les boutiques des grandes marques, et aussi de grands restaurants. Nous avions longtemps entendu parler du succès de la Street food dans la rue Jalan alor. C’est donc sans surprise l’endroit que nous avons choisi pour notre premier repas. Le moins qu’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus.

A ce propos, je tiens à rappeler que la cuisine en Malaisie est sans aucun doute l’une des meilleures et des plus diversifiées que l’on peut goûter. C’est pour cette raison que pendant notre séjour, nous n’avons pas hésité à découvrir différentes spécialités culinaires du pays, non seulement dans la ville moderne de Kuala Lumpur, mais aussi dans les régions moins touristiques.

Cet article peut aussi vous intéresser : 3 raisons de visiter les gorges de Pokljuka

Nous avons aussi pu profiter d’un tour gratuit du vieux centre-ville. Pour ce faire, nous nous sommes rendus à Merdeka Square, à l’office du tourisme de la ville. La visite a commencé par le Musée interactif city gallery, l’un des plus importants lieux d’intérêt de la région. Ensuite, nous avons également pu voir :

  • Le musée national du textile
  • Le célèbre palais du sultan Abdul
  • La mosquée Masjid Jamek que nous avons aperçu de loin
  • Le Royal Selangor Club qui rassemble la bourgeoisie Malaise
  • La cathédrale St Mary, etc.

Bornéo : la région la plus authentique de la péninsule

Après la visite complète des incontournables de Kuala Lumpur, nous avons mis le cap sur la ville de Bornéo. Il s’agit de la région la plus authentique du pays, car elle a su garder intacts les trésors naturels et culturels laissés par les anciens. Elle est un peu plus sauvage que le reste du pays, et également moins peuplée. Le dépaysement était donc total.

Nous avons pu faire immersion dans la vie locale foisonnante, visiter les marchés, les petits villages de pêcheurs, sans oublier les mosquées. Un tour sur la côte nous a ensuite permis de découvrir de magnifiques îles avec des récifs coralliens, entourées d’eaux cristallines. C’est le lieu idéal pour les voyageurs qui souhaitent profiter d’un séjour insolite et faire des découvertes hors des sentiers battus.

Carnet de voyage : la Malaisie sous toutes ses facettes

Pour découvrir la Malaisie sous toutes ses facettes, il est primordial de prendre le temps de visiter plusieurs villes et régions. C’est pour cette raison d’ailleurs que nous avons prévu un séjour de 15 jours, afin d’avoir tout le temps nécessaire pour mieux apprécier les richesses du pays.

Découvrir la culture du thé à Cameron Highlands

Cameron Highlands

Cameron Highlands est la destination idéale en Malaisie pour découvrir la culture du thé. Il s’agit d’une vaste étendue de hauts plateaux parsemés de thé, que nous avons pu visiter dans la ville de Tanah rata. Nous avons profité de l’un des nombreux tours organisés pour mieux découvrir la région et ses différentes facettes. Bien entendu, nous avons également pris le temps de goûter des thés de différentes saveurs, certains particulièrement bons, et d’autres un peu moins.

Traverser la plus ancienne forêt d’Asie à Taman Negara

La grande forêt de Taman Negara est la plus ancienne de toute l’Asie. A première vue, elle ressemble à une véritable jungle impénétrable, avec une végétation dense et très diversifiée. Nous avons eu beaucoup de mal à accéder à ce parc national malaisien, car le chemin pour s’y rendre est semé d’embuche. Il a fallu 3 jours et plusieurs bus pour arriver à destination.

Il faut avouer que les hôtels sur place ne sont pas au top niveau, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Grâce à un guide trouvé sur place, nous avons pu profiter d’une randonnée au cœur de cette magnifique forêt : un moment inoubliable pour toute la famille.

Rencontrer les tribus et villages traditionnels de Sarawak

C’est à Bornéo, dans ce lieu authentique, que nous avons pu découvrir quelques-unes des tribus indigènes du Sarawak. Ce peuple aborigène appelé généralement Dayak, constitue une grande partie de la population. La rencontre avec ces tribus natives était sans doute le moment le plus instructif de notre séjour. Nous avons découvert une partie de leur histoire, leur mode de vie, etc.

Nous avons particulièrement été impressionnés par leurs maisons pour le moins atypiques. Ils vivent dans les longhouses au bord des rivières, encore appelées les maisons villages. Nous n’avons rencontré que deux tribus, mais sur place il y en a plusieurs telles que : les Penan, les Kayan, les Murut, les Ibans, les Bidayuh, etc.