Voyage en Corse : une carte d’identité est-elle nécessaire ?

Voyage en Corse : une carte d’identité est-elle nécessaire ?

La Corse est une île de beauté située en France, qui accueille chaque année de nombreux touristes. Vous souhaitez la découvrir ? Eh bien que ce soit dans un cadre privé ou professionnel, vous devez remplir quelques formalités pour avoir l’occasion de profiter de votre voyage en toute sérénité.

Est-il nécessaire d’avoir une carte d’identité pour se rendre en corse en avion ?

Pour commencer, il est important de savoir que la Corse est une île rattachée à la France. Par conséquent, pour les français, aller en Corse n’équivaut pas à partir à l’étranger, puisqu’ils sont toujours sur le territoire national. C’est pour cette raison que les formalités pour se rendre en Corse sont un peu moins strictes pour les habitants de la France.

De manière générale, pour prendre l’avion, que ce soit vers la Corse ou vers n’importe quel autre pays, il faut se munir d’une pièce d’identité en cours de validité. Vous devez donc avoir sur vous, une carte nationale d’identité ou un passeport encore valide.

En ce qui concerne la carte d’identité, étant donné que sa durée de validité est passée de 10 à 15 ans, les cartes périmées depuis moins de 5 ans sont considérées comme étant recevables.

Tout passager souhaitant voyager en avion pour la Corse, qu’il soit mineur ou majeur, doit se soumettre à cette formalité.

Comment faire lorsqu’on ne dispose pas d’une carte nationale d’identité ?

Il est possible qu’à la dernière minute, quelques jours ou même quelques heures avant votre départ pour corse, vous perdiez votre carte nationale d’identité. Dans ce cas, vous devez avant tout faire une déclaration de vol ou de perte.

Si vous disposez du temps nécessaire pour la procédure, vous pouvez demander un renouvellement anticipé de votre CNI avant la date d’expiration. De cette manière, vous bénéficiez directement des 5 ans supplémentaires ajoutés.

passeport ouvert et rempli

Si vous êtes pressé par le temps et que vous n’avez pas la possibilité de reporter votre voyage, alors vous pourrez utiliser d’autres documents. Il faut savoir en effet que pour les passagers venant de la France Métropolitaine, il est possible de justifier son identité autrement qu’avec une CNI ou un passeport. Vous pouvez utiliser soit un permis de conduire, soit une carte d’étudiant.

Alors faut-il une carte d’identité pour aller en corse en avion ? La réponse à cette question peut être à la fois oui et non. Tout dépend en réalité de votre pays d’origine. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la compagnie aérienne choisie au moment de la réservation du vol. De cette manière, vous pourrez profiter de votre voyage vers la Corse dans les meilleures conditions.

Quelles sont les démarches à faire pour aller en Corse en avion ?

paysage de Corse

Comme nous l’avons mentionné plus haut, pour aller en Corse en avion, il faut se munir avant tout d’un document d’identité. Cependant ce n’est pas tout : en fonction de votre pays d’origine, voici les formalités à respecter :

  • France métropolitaine : CNI ou passeport en cours de validité, permis de conduire ou carte d’étudiant
  • L’un des pays signataires de l’Accord Schengen : CNI ou passeport en cours de validité
  • Les autres pays : passeport en cours de validité.

Il faut noter aussi qu’en fonction de votre pays d’origine et de la durée de votre séjour, vous pouvez avoir besoin d’un visa. Il faudra vous renseigner à ce niveau au sujet des démarches en France pour l’obtention d’un visa.

Ensuite, il faudra bien sûr choisir une compagnie aérienne pour le vol, et réserver votre place à bord de l’avion. Ceci est nécessaire surtout pendant la période estivale, où les vols à destination de la Corse sont souvent complets.

Pour finir, en raison de la crise sanitaire que traverse le monde actuellement, il faudra aussi remplir quelques formalités supplémentaires. Il faudra d’abord fournir une attestation sur l’honneur, qui stipule que vous ne présentez aucun symptôme lié à la covid-19. Cette formalité est valable à l’aller et au retour.

En plus de ce document qui est obligatoire même pour les mineurs, il faudra fournir un document qui prouve que vous n’êtes pas atteint de la covid-19. Il peut s’agir d’un test négatif réalisé peu de temps avant l’embarquement, ou d’un justificatif de votre statut vaccinal.