Fromage et transport : quelles règlementations ?

Fromage et transport : quelles règlementations ?

Vous êtes un amoureux du fromage ou vous désirez en offrir à un proche résidant à l’étranger ? Il est possible de transporter lors de vos voyages ce produit laitier très populaire de par le monde, à condition de respecter certaines règles d’hygiène. Celles-ci ont trait à l’emballage et à la bonne conservation du fromage. Découvrez quelques astuces pour préserver durant le transport les fromages produits dans votre terroir, et les règlementations concernant leur importation en France.

Transporter du fromage pendant un court trajet

Le fromage est une denrée alimentaire qui dégage parfois de fortes odeurs, et tout le monde ne s’y accommode pas. Heureusement, plusieurs méthodes permettent de contenir l’odeur du fromage, pour assurer le confort des passagers durant le voyage.

En général, les fromages à pâte dure ne posent pas autant de problèmes, car ils peuvent être rapidement emballés pour être transportés en avion. Pour ce faire, il est conseillé de vous adresser à votre fromager, afin qu’il procède à une mise sous vide du produit pour que ce dernier reste frais et n’embaume pas tout l’espace.

Par contre, le transport des fromages liquides ou à pâte molle se révèle lui plus délicat. Dans le cas où vous voyageriez en avion pour une courte durée, il est recommandé de les placer en soute à l’intérieur d’une glacière ou du moins dans un contenant étanche.

Néanmoins, les fromages dont l’odeur est moins forte peuvent être rangés dans un emballage adapté, et posés au fond du sac à main. L’idéal serait de ranger votre bagage à main dans le coffre de la cabine et, de garder le fromage sous vide.

Si vous désirez emballer vous-même le fromage, il faudra procéder avec minutie. En effet, ce produit a besoin de respirer pour demeurer en bon état. L’emballage est nécessaire principalement lorsque le fromage a été entamé. Il faudrait dans ce cas recouvrir uniquement la partie coupée à l’aide d’un film en plastique ou en papier.

Retrouvez d’autres astuces de voyageur comme l’article pour réussir à ne pas froisser vêtements dans une valise ici

3 astuces pour conserver le fromage

Plusieurs techniques permettent de conserver le fromage pendant votre déplacement par voie aérienne. Cependant, avant d’emballer le fromage, il faut savoir comment transporter le fromage suivant sa nature et sa texture.

Les méthodes de conservation du fromage

Boites tupperware

Une première méthode de conservation du fromage est l’usage du Tupperware®. Il s’agit en réalité d’utiliser une boîte en plastique dotée d’un couvercle qui assure sa fermeture hermétique. Cette boite permet de conserver les aliments comme le fromage à la température ambiante. S’il reste à l’abri, cet accessoire garde le produit laitier à l’abri de la moisissure durant plusieurs jours.

La deuxième méthode de conservation est la mise sous vide. Cette technique consiste à ranger le fromage dans un sac plastique, puis retirer la totalité de l’air qu’il contient. Mettre sous vide un produit laitier comme le fromage de chèvre aide à conserver toute sa texture durant le transport. Cette méthode s’avère plus hygiénique, car une fois que l’air est retiré les bactéries ne peuvent plus provoquer la détérioration du fromage. Pour cela, vous pouvez vous adresser directement au fromager, le faire chez vous grâce à une machine ou de façon manuelle en aspirant l’air du sac avec votre bouche.

Une troisième astuce est l’usage du papier aluminium pour emballer le fromage. Cette méthode a pour avantage d’emprisonner l’odeur du produit à l’intérieur de l’emballage. De même, le papier aluminium préserve cet aliment de l’humidité, des bactéries, mais aussi des gaz. En revanche, cette astuce ne peut pas être utilisée sur de longues périodes ou avec des fromages trop coulants.

Le mode de conservation adapté au fromage

Le fromage frais est un produit laitier qui est facilement attaquable par la moisissure. Pour cette raison, sa conservation nécessite d’énormes précautions, notamment pendant un transport en avion. L’idéal serait de le maintenir dans son emballage d’origine s’il n’a pas encore été ouvert. Dans le cas échéant, il serait plus judicieux de le poser dans un Tupperware®.

Si vous transportez du fromage à pâte molle comme le camembert, le mode de conservation est différent. Il est recommandé dans ce cas de le garder dans sa boîte d’origine s’il n’a pas encore été coupé. Dans le cas contraire, vous devrez utiliser un film plastique transparent pour recouvrir la partie entamée du fromage. Ce produit a besoin de respirer, alors il ne faudra pas le couvrir entièrement.

En outre, il est conseillé de conserver les fromages liquides et à pâte molle individuellement. Le fromage de chèvre, lui, devra être rangé dans une boîte différente de celle où est entreposé le roquefort par exemple. Les différents types de fromage ne doivent pas entrer en contact car ces organismes vivants ont des structures très différentes qui pourraient altérer le goût et la composition de l’autre.

En ce qui concerne le fromage à pâte dure comme le gruyère, il est simplement conseillé de l’envelopper dans du papier en plastique. Tout comme pour le fromage à pâte molle, le film transparent servira à recouvrir uniquement la partie entamée du fromage. Il est aussi possible d’insérer le fromage à pâte dure dans une huile vierge, puis d’y mettre quelques herbes aromatiques pour lui donner de nouvelles saveurs. Il peut s’agir du thym ou des feuilles de laurier. Attention cependant à bien fermer la boite de façon hermétique pour ne pas que le liquide coule dans vos bagages et n’endommage vos affaires. Pour réaliser cette opération, mieux vaut garder le fromage à portée de vue ou réussir à la caler dans ses valises de façon à être certain qu’il ne s’ouvre pas.

Puis-je transporter du fromage en avion ?

Aile d'avion

Certaines règles doivent être respectées lors du transport du fromage en avion. Celles-ci varient également selon la destination.

Quels sont les fromages autorisés en avion ?

Il est avant tout important de déclarer les fromages que vous souhaitez transporter en avion. Certains fromages notamment ceux à pâte dure sont acceptés par les compagnies aériennes. C’est le cas de la raclette, de l’emmental et du comté qui peuvent entrer en cabine. Cependant, il est recommandé de les enregistrer en soute, s’ils dégagent une forte odeur.

De même, il est permis de transporter du fromage à pâte molle pasteurisé comme le camembert, la feta ou encore le brie, à condition de bien le conserver. A noter que ces fromages à pâte molle sont interdits en cabine pour la plupart des compagnies aériennes, car leur odeur pourrait incommoder les autres passagers.

En revanche, il est généralement interdit de transporter par avion du fromage à pâte molle non pasteurisé. Ceci l’est davantage pour des destinations comme les États-Unis. En effet, vous risquez une amende allant de 1000 à 60 000 $ si leur présence est décelée dans vos bagages. Attention alors à ne pas risquer l’amende pour un bout de fromage…

Quels fromages transporter dans un bagage à main ?

Fromage et baguette de pain

Divers aspects sont à considérer lorsque vous souhaitez transporter du fromage dans un bagage à main.

En premier, il y a la consistance du produit. Le fromage à pâte dure comme le comté peut être facilement rangé dans votre sac à dos lorsque vous voyagez en avion. Par contre, il sera compliqué voire  impossible de garder des fromages à pâte molle tels que le brie et le roquefort dans votre sac à main. Il en est de même pour le fromage liquide comme la cancoillotte. A savoir que les fromages à tartiner, frais ou fondus sont également classés dans la catégorie des produits liquides.

En second lieu, il faudra tenir compte de la forte odeur du fromage. Il sera par exemple interdit de garder du camembert qui pue dans vos bagages à main, quelles que soient les conditions de conservation. Toutefois, un fromage à pâte molle pasteurisé lorsqu’il est emballé dans une boîte hermétique pourra être rangé au fond du sac à main (si la compagnie autorise le transport de denrées alimentaires).

Quels fromages transporter suivant la destination ?

Certains pays de l’Union Européenne permettent que les passagers transportent du fromage dans leur bagage à main. C’est le cas du Liechtenstein, d’Andorre ou encore la Suisse. De même, la Norvège autorise le transport des fromages en cabine. Cependant, pour ceux qui se rendent au Japon il faudra les transporter en soute.

Bien que les États-Unis soient stricts en ce qui concerne le transport du fromage en avion, il est possible d’en garder sauf pour les fromages non pasteurisés. Le mieux reste de contacter la compagnie avant pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Importer du fromage : quelles règlementations ?

Les règlements pour transporter du fromage à l’étranger diffèrent de ceux concernant son importation en France. En effet, sur le territoire français ne sont autorisés que les fromages produits en Andorre, en Norvège, au Liechtenstein et à Saint-Marin. Considérée également comme le pays du fromage, la Suisse fait également partie des territoires d’où il est possible de ramener ce produit laitier.

Cependant, il faudra vous limiter à une quantité de 10 kg par personne, pour les fromages provenant d’Islande, du Groenland et des îles Féroé. Les produits laitiers venant des pays tiers sont quant à eux interdits d’importation en France alors ne faites pas l’erreur de vouloir en ramener : manger tout avant votre départ !